Votre mot de passe vous sera envoyé.

L’enquête

Cette année, le Hellfest a choisi de distiller au compte gouttes plusieurs images mystérieuses indiquant des noms de groupes, de scènes, ainsi que des heures de passage. Suite à un important travail journalistique s’étalant sur une durée de trois jours, nous sommes finalement parvenus à assembler les différentes pièces du puzzle. Accrochez vous à vos sièges car la révélation arrive : ces images forment le running order du Hellfest 2019 !

Les tips

On vous conseille donc d’imprimer ça. Certes le Hellfest distribue des petits guides dans lesquels est inclu le running order à jour, mais il serait dommage de commencer à faire sa sélection une fois sur le site pour pleurer des larmes de sang en découvrant un clash entre vos deux groupes préférés le jour J. La préparation psychologique est importante.

Vous aurez ainsi mûrement réfléchi votre sélection et serez donc fin prêts. Un festivalier prêt est un festivalier averti, qui en vaut deux.

Les do’s :

Une fois les trois (et pas un de moins) jours enregistrés sur votre disque dur ou mémoire flash, deux choix s’offrent à vous :

  • Soit les imprimer tout des suite et tout entourer à la main, si vous êtes un punk désireux de prouver sa fidélité à l’éthique DIY.
  • Soit entourer les blocs des groupes avec des cadres à l’aide d’un logiciel de traitement de l’image : MS Paint pour les amateurs de Nu Metal, Photoshop pour les pédants qui écoutent du Prog.

Le don’t :

Être préparé c’est bien, mais être trop préparé c’est trop. Une année on a pu apercevoir un festivalier qui avait plastifié son running order, y avait fait un trou et se l’était attaché autour du cou : probablement un ancien scout. Toujours est-il que l’individu s’est trouvé bien dépourvu quand un événement de dernière minute a modifié ledit R.O. et qu’il fut ainsi bien incapable de griffonner dessus.

Le running order :

Vendredi 21 juin :

Samedi 22 juin :

Dimanche 23 juin :