Votre mot de passe vous sera envoyé.
R8_BKouISW8

Kaviar Special a sorti récemment son troisième album, le bien nommé et bien membré “Vortex”, que vous pouvez écouter intégralement plus bas via Bandcamp. Mais la raison principale de cette news c’est le clip de “How Come” à côté duquel on était honteusement passé. Réalisé à partir d’images d’archives des membres du groupe en 1998 (il y a 20 ans donc), le clip fait le parallèle entre des jeunes ados paumés qui se shootent à l’Eau Ecarlate et des adultes pas moins perdus qui n’ont fait que trouver des manières plus chères de se défoncer le crâne. Le réalisateur Damien Stein raconte son clip mieux que quiconque :

Si 1998 a été sportivement cathartique pour toute une frange de la population, nous avons, un groupe de copains et moi, découvert qu’un certain produit ménager, respiré dans un sac plastique, changeait votre rapport aux distances et aux contours. Ajouté aux drogues “douces“ et à l’alcool bas de gamme, nous avons durant un mois testé la fragilité de nos neurones et occiputs, pour finalement abandonner totalement cette pratique absolument barbare.Cette fin de décennie a aussi été marquée par l’avènement du numérique : soudainement, on pouvait se filmer sans avoir à trimbaler la caméra VHS ou super 8 parentale.Seul hic, l’absence d’ordinateur permettant d’assembler les centaines d’heures accumulées sur ces petites cassettes qui nous coûtaient tout notre argent de poche. Faute de mieux, on s’est filmés sans cesse, comme des assoiffés de sang, jusqu’à l’étourdissement, jusqu’à plus soif.Loft story et ce qui devait s’en suivre était clairement à nos portes. 20 ans plus tard, on s’est dit que notre catharsis à nous se trouvait probablement dans le traitement de ces images.En voici le résultat, qui sera doublé d’ici quelques semaines d’un court métrage, quelque part entre fiction et documentaire, coréalisé avec Alexandre Ionoff, l’autre filmeur/filmé du clip.Post-scriptum : idéalement, ma mère ne sera jamais tenue au courant de ce projet.

Comme dit plus haut n’oubliez pas d’écouter et/ou acheter l’album “Vortex” ci-dessous.

Source : Noise Mag