Votre mot de passe vous sera envoyé.

Une pochette mythique

L’artwork du premier album de Black Sabbath sorti en 1970 est iconique, ce qui probablement dû au contenu du disque mais tout de même. L’atmosphère surnaturelle glauque participe de l’identité que le groupe se forgeait à ce moment-là et il suffit de regarder la photo pour entendre l’orage et la cloche de la glauquissime intro.

La photo a été prise au Mapledurham Watermill, qui est comme son nom l’indique, le moulin à eau de Mapledurham dans le comté du Berkshire.

Le moulin est devenu un lieu de pèlerinage pour tous les descendants du Sabbath. Ici Dopethrone :

Qui dit mythique dit légende et dit aussi anecdotes et bullshit. Selon l’histoire, la femme au premier plan n’était pas là lorsque la photo a été prise et ne serait apparue qu’une fois celle-ci développée.

Louisa Livingstone

Louisa Livingstone était pourtant bien là le jour où la photo a été prise et n’est, jusqu’à preuve du contraire, pas un fantôme.

Elle avait à l’époque moins de vingt ans. Le photographe Keith “Keef” Macmillan l’avait d’ailleurs choisie parce qu’elle était plutôt petite et rendrait ainsi le décor plus grand.

Elle racontait dans une interview pour Rolling Stone :

“Je me rappelle qu’il faisait très froid. J’avais dû me lever vers quatre heures du matin. Keith courrait dans tous les sens pour jeter de la glace dans le lac. Ça n’avait pas l’air de marcher alors il a fini par utiliser une machine à fumée.

C’était juste : Mets toi là et fais ça. Je suis sûre qu’il a dit que c’était pour Black Sabbath, mais je ne me rappelle pas si ça avait du sens pour moi à l’époque.”

Et le photographe de préciser :

“Elle ne portait rien en dessous de cette cape parce qu’on faisait des choses un peu plus sexy, mais on a fini par décider que ça ne fonctionnait pas.

Toute forme de sexualité enlevait l’ambiance inquiétante. Mais elle était un super modèle. Elle était courageuse et comprenait ce que j’essayais de faire.”

Indreba

Aujourd’hui Louisa Livingstone est elle aussi musicienne et se cache sous le pseudonyme Indreba.

Source : Ultimate Guitar