Votre mot de passe vous sera envoyé.

On en reparle bientôt ! (enfin peut-être ?!?)

L’Angleterre, encore elle, terre fertile concernant la création artistique et plus précisément la musique, a enfanté de Black Honey. Quatuor originaire de Brighton et composé de Izzy Bee, Chris Ostler, Tommy Taylor & Tom Dewhurst, Black Honey évolue entre garage rock et grunge, avec un soupçon de No Doubt période Trafic Kingdom dans la remuante “Corrine”.

Moyen de promotion original, lors des prémisses du groupe, puisque ses membres avaient publié leur numéro de téléphone pour débattre avec les amateurs du groupe par sms plutôt que par le biais des réseaux sociaux.

Le groupe présente plus une sonorité de rock US qu’anglaise mais clame haut et fort ses origines Brit’

We are quintessentially a British rock band.

Pour ce groupe attrayant, 2016 devrait représenter une année charnière pour le groupe puisqu’après de nombreux singles et représentations, Black Honey a publié un EP nommé Headspin et devrait s’atteler à nous sortir une galette plus consistante.