Votre mot de passe vous sera envoyé.

Vous vous souvenez quand en mai dernier The Death Set est revenu de la façon la plus punk possible avec une seule chanson dispo uniquement sur une cassette pailletée limitée à 100 exemplaires ?

Le vrai retour

Ce coup-ci c’est le vrai retour. Le troisième album du groupe “How To Tune A Parrot” sortira le 10 septembre grâce à Cobraside Records et Behemoth Records.

On a déjà eu un petit aperçu de ce que ça donnera avec deux singles clippés.

Elephant

Le clip réalisé par Johnny Sierra représente son désir de s’auto-saboter après sept ans de sobriété, le tout servi par des références à Psychose, Blue Velvet et Les Fraises sauvages.

No Where is Here

Pour ce second single, Johnny Sierra raconte :

“No Where Is Here” est une réponse à cette impression que tu n’as nulle part où aller. Se rappeler que peu importe à quel point la situation ou mon état mental est foutu, je dois commencer par essayer de m’en sortir, commencer par là.

Cette vidéo est un regard nostalgique porté sur la scène DIY de New York des années 2006-2010.

Le documentariste Torsten Meyer m’a donné des heures de vidéos et je devais en faire quelque chose de spécial.

Il y a une phrase dans la chanson qui dit ‘I had to move away, just to keep my head straight’ et ça m’a fait imaginer à quel point ce serait ridicule de jouer de la guitare avec une tête à l’envers. Façon Beetlejuice ou L’Exorciste. Après un essai rapide Dan et moi avons foncé au studio de mon garage tout nus.”