On ne va pas se mentir, certains vendredis sont plus chargés que d’autres, mais celui-ci est plutôt pas mal quand on voit le listing de sorties. Du coup on ne résiste pas plus qu’Harvey Weinstein à vous les introduire.

Trop tôt ?

Un album qui risque de diviser de par son approche mais le dernier Beck, le sautillant “Colors” est de sortie et le risque, c’est qu’il vous file une certaine patate en ce jour saint du salarié. #TGIF

Autre grand nom, St Vincent balance son “MASSEDUCTION” qu’Harvey a bien évidemment validé ! #lune #teamfesses

Le chevelu mais talentueux Kurt Vile s’est associé le temps d’un disque à Courtney Bartnett, on peut enfin savourer “Lotta Sea Lice”. #ilapasfaitlarméeceluilà

Pendant que Rick et Morty remettent au goût du jour une sauce McDonalds dédiée au dessin animé Mulan, Billy Corgan fait son petit hommage à Pocahontas avec “Ogilala”, un album tout en acoustique. #williamonsaitquetonnomcestbilly

Apparemment, le dernier King Krule est une “pépite”, on hait ce terme mais on a un quota de mots à placer dans la presse alors on respecte pour “The OOZ” qui n’a rien à voir avec une fiction en prison.

Rien qu’en voyant la pochette, on sait que cet album va redéfinir le terme “sexy”, Trent Reznor peut remballer son sulfureux “Closer”, la maitresse du sensuel, c’est bien Lara en mode Camouflage. #teamboobs

On avait donc oublié, le Klub des Loosers :

Et le dernier Wu Tang Clan !

Cette liste n’étant pas exhaustive, n’hésitez pas à nous signaler ce que l’on aurait loupé.