Votre mot de passe vous sera envoyé.

Ouais bon, on a un peu de retard mais c’est pas notre faute si on a du boulot. On redresse pas l’économie mondiale en se tournant les pouces devant Netflix ! Ceci étant dit, il y avait trop de choses pour ne pas revenir dessus.

S’il y a des gens qui croient encore en la capacité des Red Hot Chili Peppers à sortir des albums intéressants, c’est l’occasion où jamais de se faire un avis sur la sortie qui est censée les réconcilier avec John Frusciante. Attention, c’est 1h13 de musique qui vous attend. Ça peut paraitre court dans la vie mais long dans l’oreille. Bref, faites-nous vos retours d’abord, on verra ensuite.

Ils ont des grosses barbes, des grosses guitares, du gros gros son, Meshuggah balance son dernier album « Immutable » qui doit vouloir dire qu’on peut pas les mettre sur Mute, bah non, en jouant à volume 11, on peut clairement pas !

J’avais sérieusement aimé leur live, leur premier album, les anglais de Crows reviennent avec un second disque dark et enlevé, « Beware Believers », qui vous donnera envie de vous habiller en noir et de vous laisser pousser les cheveux en arguant que Kurt Cobain était quand même trop tendre avec le capitalisme.

On les attendait avec un LP vu le nombre de singles sortis mais les irlandais nous sortent un EP, soit ! The Clockworks restent un groupe à suivre si on aime le rock simple et efficace avec des refrains bien accrocheurs.

On l’avait presque perdu de vue mais comme toujours, on ne manquera pas de jeter une oreille sur l’album des cowboys, crooner punk de Warmduscher.

Cette liste n’étant pas exhaustive, n’hésitez pas à nous signaler les sorties observées de votre côté !