Qu’est ce que ‘Nimrod.‘ ? C’est un album.. et après ? Ben un album de Green Day… Ah, ça le fait déjà plus. Bon, et alors ? Il est comme ‘Dookie‘ ? Ben nan. Ah bon, chuis déçu. Il est mieux. Ah c’est possible ? Ben la preuve que oui…

Alors qu’en matière de punk rock on avait le droit à des riffs accélérés et des voix stridents avec une batterie qui fait pam! pam! pam! pam! en boucle et ding! ding! ding! ding! encore plus rapidement, Green Day va créer un truc que les autres ont pas forcément : des mélodies. Oui oui, je sais, je dis toujours que c’est Green Day qui a tout inventé (alors que c’est pas vrai, mais c’est aussi ça d’être fan. Ouais, et alors ? Ben alors pourquoi mettre surtout en avant un groupe comme Green Day qui est devenu vachement commercial ? … Parce qu’ils ne sont pas commerciaux, ils ne vont pas se vendre dans toutes les pubs, dans tous les films, et essaient tout de même de s’éloigner des médias. Donc, quoi ?
Donc un album qui pête très fort avec ‘Nice Guys Finish Last‘, tube de cet opus, feu d’artifice du punk, hymne aux loosers. Des hymnes aux pov’ types, il y en a un peu partout dans cet album, comme dans ‘The Grouch‘ : ‘I don’t have fun and I hate everything. The world owes me, so fuck you!‘. L’esprit punk/loque humaine est ici grandement mis en avant, et ca donne envie de rien fouttre. Donc une philosophique qui laisse à penser que Green Day c’est des glandeurs nés ? Pas du tout, leurs chansons sont ici beacuoup plus sophistiquées que précedemment, avec deux parties axées sur ‘Last Ride In‘, sorte d’interlude instrumentale sur fond de plage.
Il y a l’avant ‘Last Ride In‘, qui est la partie la plus bourrin de l’album, et l’après ‘Last Ride In‘ où les chansons vont un peu plus se calmer ( avec tout de même des exceptions ). L’un des single les plus remarqué dans cet album, outre ‘Nice Guys Finish Last‘ est ‘Good Riddance (Time Of Your Life)‘, merveilleuse chanson acoustique qui donne envie de se balader dans un monde à la dawson (NDR: faut pas déconner non plus.).

Donc, un album très éclectique, où seul le meilleurs est présent, avec une pléiade de deux titres à en faire pogoter plus d’un. Avec ‘Dookie‘, une référence -de plus- à posséder absolument.