Votre mot de passe vous sera envoyé.

L’interview avec Tsunami Bomb ayant eu lieu lors de leur dernier passage en France, on ne se doutait alors pas que le groupe allait splitter quelques semaines plus tard. Pourtant, en regardant de près les questions qui suivent, force est de constater qu’il en est plus ou moins question. Peut-être est-ce le nom de l’album “The Definitive Act”, peut-être est-ce leur prestation scénique vraiment excellente ce soir-là (Hopesfall, la tête d‘affiche paraissait bien molle à côté) qui nous ont mis sur la piste. Toujours est-il que le groupe laisse derrière lui deux très bons albums “The Ultimate Escape” et “The Definitive Act” plus un DVD live “The Show Must Go Off!!!”.

Visual-Music est donc très fier de vous présenter le dernier interview donné à un média européen par la chanteuse du groupe Agent M et le guitariste Jay Northington. Et croyez-moi, quand en face de soi est assise Agent M, on se dit qu’elle est bien belle l’exclusivité.

Trois mois après la sortie de votre dernier album “The Definitive Act”, quel est ton avis sur le disque, maintenant que tu as pris du recu l?
Agent M: On a dû le boucler assez rapidement à cause d’une question de temps. Donc on aurait sincèrement pu faire encore mieux. Mais je crois qu’on est tous assez fiers de notre travail. Maintenant, ce qui a changé par rapport à l’enregistrement du premier album, c’est que lors de la conception de “The Definitive Act”, on a été à 100% plongés dedans; c’était notre priorité n°1.

Je sais que tu as déjà enregistré quelques harmonies, voire même des mélodies. Vont-elles te servir pour le prochain album?
Agent M: Non, probablement non. Elles risquent de me servir pour un autre projet.

Vous incorporez beaucoup d’éléments empruntés à d’autres genre que le punk rock dans votre son, je pense au heavy-metal, au hardcore. Comment en arrivez vous-là dans votre manière de composer?
Agent M: C’est assez instinctif en fait. Quand on décide d’aller plus rapidement ou plus lentement ou de jouer plus haut ou plus bas tout au long d’un morceau, on en vient à utiliser d’autres genres musicaux. Ca dépend aussi de l’humeur du jour.(rires)

Vous avez eu quelques problèmes en ce qui concerne la production de l’album, non?
Agent M: Exact. Le label n’a pas aimé la version originale du mix de l’album donc ils ont demandé à d’autres personnes de le mixer. Pour certaines raisons, le disque a voyagé entre différents mixeurs

Pourquoi cela?

Agent M: On ne sait pas, on ne nous l’a jamais dit. On pense que le label voulait une certaine version du mix, et la première personne n’y est pas parvenue.

Ils souhaitaient une grosse production en fait? Leur attitude a dû vous mettre en colère…
Agent M: C’est clair qu’ils souhaitaient une grosse production. Mais cela ne nos a pas vraiment mis en colère. On était plutôt désolés du fait que plusieurs personnes s’occupent du mix, alors qu’une seule est de loin préférable.

Vous tournez cette année pour la troisème année avec le Warped Tour. Quels en seraient le meilleur et le pire côté selon vous?
Agent M: Le meilleur serait qu’on peut y voir jouer des groupes que l’on ne peut voire jouer ailleurs -dis-toi que plus de 100 groupes y jouent chaque jour-.
Jay Northington: En plus on traîne toute la journée avec des groupes que l’on apprécie, tu deviens pote avec certains…Et cette année joue Billy Idol!
Agent M: Le pire, ce serait justement, qu’à force de traîner tous ensemble, tout le monde se comporte vite comme au lycée. Des groupes se forment, certains en insultent d’autres.
Jay Northington: On dirait des gamins. On a un peu l’impression de retourner à l’école.
Agent M: Mais bon quand tu te dis que Thrice, Strike Anywhere, Hopesfall et The Academy Is… sont à l’affiche cette année, c’est du tout bon.

Un groupe justement que vous appréciez en ce moment et dont vous voudriez faire la promo?
Agent M: Audio Karate, ils sont très bons.
Jay Northington: The Academy Is… : ils sont géniaux, franchement. Mais je ne pense pas qu’ils aient besoin qu’on leur fasse de la promo.

Tu as été l’une des premières filles à être la leader d’un groupe de pop-punk, notamment avec ton précédent groupe,Generic Asphalt. J’ai vu que vous aviez même fini deuxième à une sorte de tremplin rock en jouant une reprise de No Doubt. Tu te sens donc influencée par Gwen Stefani?
Agent M (flattée): Wow, tu as cherché loin! On avait joué plusieurs reprises ce jour-là, du Tilt, du Face To Face, et donc du No Doubt qui s’est avéré être une bonne reprise. Mais si j’ai beaucoup aimé le premier album des No Doubt, je ne dirai pas qu’on se sent vraiment influencés par le groupe. Ou peut-être au tout début.

Tu as écouté son projet solo?
Agent M : Quand j’ai appris qu’elle en montait un, je me suis dit que cela allait être sûrement très bon. Au final, j’ai écouté et je trouve cela pas mal, juste pas mal. Elle aurait pu faire beaucoup mieux.

Tu serais prête à monter toi aussi ton propre projet solo?

Agent M: Pourquoi pas. Ça sonnerait sûrement plus punk en tout cas.