Mort aux Ramones, c’est le livre autiobiographique de Dee Dee Ramone décédé en juin suite à une overdose d’héroïne. Dee Dee comme tout le monde le sait était le bassiste du groupe punk qui a radicalement changé la face de ce genre. A noter que c’est Virginie Despentes qui s’est occupée de la traduction ce qui laisse à penser que ça ne parlera pas de jours passés à l’école, de jours passés à la fac, de jours passés à l’église, etc…

Voilà, c’était la minute culturelle de VisualMusic.