Votre mot de passe vous sera envoyé.
g-X8QkqrDeY

Alors, on ne connaissait absolument Amyl and The Sniffers et sa chanteuse Amy Taylor mais celle-ci s’est invitée 2 fois en 2 semaines dans nos playlists. La chanteuse a ainsi participé au dernier Viagra Boys et sur le dernier Sleaford Mods. Du coup, gros travail d’investigation, on amis nos meilleurs agents sur le coup, agents Facebook, Wikipedia et Youtube, pour évoquer ce groupe australien qui donne dans le punk rock assez 70’s et qui passe plutôt bien (Iggy Pop doit valider de ouf). Du coup, on partage avec vous, kamarades !

Points communs des groupes cités ? Ils ont tous un deal avec le label anglais Rough Trade, autant dire que ça sent la montée en puissance pour les amateurs de mulets et de nanas montés sur ressort ! Le groupe a sorti un EP « Giddy Up » qui aurait été fait en 12h en 2016 avant un premier album tout aussi furieux en 2018 et surtout, l’album éponyme datant de 2019. Un missile tomahawk avalé en 29mn top chrono, enregistré avec Joey Walker des King Gizzard and the Lizard Wizard et produit par Ross Orton (qui a bossé sur « AM » des Arctic Monkeys) qui doit beaucoup à l’énergie nucléaire de sa frontman Amy. Pas besoin de centrale pour alimenter les guitares quand on a quelqu’un comme ça dans le groupe. D’

Source : Facebook