Il parait que nul n’est prophète en son pays, du coup quand Arcade Fire assure une tournée au Canada, on pourrait croire qu’ils vont faire mentir cette maxime. Et bien pas du tout puisque le groupe ferait face à des salles à moitié vide ! Ou à moitié pleine selon que l’on soit un mec plein de positivisme dedans la vie que les arbres sont vivants et que le monde n’est qu’amour. MAIS force est de constater que les chiffres sont assez violents, selon The Globe and Mail :

“4263 fans à Québec, 4004 à Tampa, 5614 à Austin , et 5051 à Dallas. Précisons que toutes ces salles peuvent accueillir entre 10 000 et 20 000 personnes.”

Un bon soir à Vancouver devant 15 000 personnes, Win qui n’a pas la win aurait déclaré :

“Cela fait trois fois que nous jouons devant des salles à moitié remplies, c’est donc une vraie joie pour nous de vous voir ce soir!”

À titre de comparaison, l’article poursuit : “Selon Pollstar, le groupe a joué devant 5739 personnes à Ottawa, pour un bénéfice de 396 849$. Lorsqu’ils s’y étaient produits en 2014, 9798 fans les y avaient accueillis, avec un bénéfice de 568 064$.”

A O U C H !

Source : La plus belle de toutes !