Votre mot de passe vous sera envoyé.

Cette année, VisualMusic recense par membre de l’équipe ses préférés de l’année et s’ajouteront à la file des membres de labels, de groupes et d’acteurs de l’industrie musicale. De quoi faire ton marché dans une année mouvementée.

Son résumé.

Arrache-toi un Oeil c’est l’histoire de deux organisateurs de concerts qui un jour découvrent la sérigraphie. Depuis 2005 le collectif pro-borgnes n’a d’ailleurs jamais arrêté l’organisation de concerts, mais si leur nom résonne aujourd’hui aux quatre coins du monde, c’est grâce aux posters qu’ils produisent dans leur atelier parisien.

Arrache-toi un Oeil est en fait un duo d’artistes et on peut sur leurs œuvres percevoir l’influence de chacun : Emy Rojas a un trait plutôt sinueux et organique influencé par l’art nouveau tandis que Gaspard Le Quiniou préfère les formes plus géométriques rappelant le constructivisme.

Aujourd’hui c’est Emy qui revient sur l’année 2017 pour nous parler de ce qu’elle a écouté, des concerts qu’elle a vus (et pour certains organisés) et d’une série de posters réalisés pour le groupe d’un certain Cedric.

Top 5 albums.

Bell Witch – Mirror Reaper

Troisième album du groupe et le premier après la triste disparition du batteur Adrian Guerra. Magnifique opus qui parle de mort et de notre nature éphémère, juste deux longs morceaux qui prennent bien aux tripes.

 

Wolves in the Throne Room – Thrice Woven

WITTR reviennent avec ce magnifique album, j’avais bien hâte d’écouter quelque chose de nouveau de leur part et j’ai pas été déçue.
Une ambiance bien ténébreuse dans ces cinq titres qui sonnent plus « early » black metal. A ne pas rater en concert.

 

The Obsessed – Sacred

Ils avaient rien sorti en 20 ans, c’est donc un bien beau retour ! Wino au meilleur de sa forme. En plus niveau objet, ils se sont bien fait plaisir, le double vinyl est magnifique !

 

 

King Gizzard and the Lizard Wizard – Polygondwanaland

Le groupe a été très productif cette année, cinq albums en un an c’est pas rien !
Ce quatrième album était librement téléchargeable sur le bandcamp du groupe, chose bien appréciable, la volonté du groupe étant qu’il soit accessible à tous et librement diffusé.
C’est un bon condensé de l’étendue du registre musical du groupe. Ici, on est entre le krautrock, la musique tribale, le jazz et le blues psychédélique hypnotique.

 

Mastodon – Emperor of Sand

Retour au concept album dans ce 7ème disque du groupe. Chose qu’il n’avait pas fait depuis « Crack the sky », un de mes albums préférés du groupe.
Celui-ci raconte l’errance d’un vagabond qui a reçu une sentence de mort, métaphore du cancer qui a touché des proches du groupe.
Niveau musical, on retrouve ici autant le côté rock progressif et le côté hard rock/heavy du groupe, avec des mélodies « catchy » mais aussi le retour des riffs bien tranchants.

 

Mention spéciale : Monarch! – Never Forever

Petite mention spéciale pour Monarch! avec leur dernière sortie Never Forever.

 

 

 

Top 3 morceaux.

Code Orange – « Bleeding in the blur »

Superbement émo et brutal à la fois, ce morceau a pas mal tourné sur mon lecteur mp3.

Slaegt – « The Tower »

J’ai découvert ce groupe heavy death à teinte black metal cette année. Je suis bien curieuse de les voir en live.

Cult Of Luna & Julie Christmas – «  Cygnus »

Cet album est sorti en 2016, mais je l’ai tellement écouté en 2017 autant en journée que les fois où je dessinais jusqu’au petit matin que je suis obligée de mettre ce morceau dans mon top titre.

Meilleurs concerts.

Desertfest Anvers

On a vu pas mal de trucs cette année avec Arrache-toi un Oeil !, vu qu’on a participé à pas mal de fest avec des stands d’affiches, l’un des derniers en date étant le Desertfest à Anvers, avec notamment un super concert de Melvins, mais bon c’est plus une surprise que ce groupe tue en live.

Belle découverte aussi du groupe japonais, Minami Deutsch, qui nous a bien envoûté avec son krautrock psyché hypnotique.

Desertfest Londres

Au Deserfest à Londres, Sleep nous a encore bien atomisé et finir le week-end par un concert de Samsara Blues Experiment c’était parfait.

Les concerts Arrache-toi un Oeil !

On organise un peu moins de concerts en ce moment, mais on a été super contents de ceux de la rentrée 2017. Avec Siège, Noothgrush et pour finir Big Brave.
Les trois concerts bien que différents étaient géniaux, et ne manquaient pas d’intensité.
D’ailleurs, on a à chaque fois passé un pur moment avec les musiciens, c’est ces bonnes rencontres qui nous motivent à continuer les concerts.

Le festival Frisson Acidulé

Autre belle claque, Terminal Cheesecake, au festival Frisson Acidulé qu’on a organisé en avril. Ils ont tout donné sur scène, en 30 ans de carrière on ne pouvait pas s’attendre à moins mais ils ont bien su mettre en transe le public qui les aurait bien vu une bonne heure de plus sur scène.

Roadburn Festival

Et sinon pour finir, de bien belles choses au Roadburn, un concert super intense de Disfear que j’attendais depuis si longtemps. Le show d’Oranssi Pazuzu, pure merveille de son et lumières…..

PROJET SÉRIGRAPHIQUE 2017.

Niveau collaboration, on a été super contents d’avoir été contactés par Cedric Bixler, le chanteur d’At the Drive-In, pour réaliser une première affiche pour leur concert à Munich, et par la suite pour deux autres pour leurs tournées au Japon et en Australie.

Avoir carte blanche dans ce genre de collaboration à la demande du groupe, ça fait bien plaisir.