Votre mot de passe vous sera envoyé.

On en parlait récemment, vous avez fait exploser nos chiffres de visites de site parce que vous aimez bien le pipi, Brass Against s’est illustré all over ze world après que leur chanteuse, Sophia Urista*, ait décidé d’uriner sur la face d’un spectateur consentant. Et forcément, on n’imaginait pas que ça passe crème auprès de certain(e)s. Le groupe s’est excusé, la chanteuse s’est excusée :

« Hey everyone. I want to speak to my performance at Rockville metal festival in Daytona.I have always pushed the limits in music and onstage. That night, I pushed the limits too far.
I love my family, the band, and the fans more than anything and I know some were hurt or offended by what I did. I apologize to them and want them to know that I didn’t mean to hurt them.
I am not a shock artist. I always want to put the music first. I’m grateful for all of your continued love and support. »

Les conséquences se font néanmoins déjà sentir puisque le groupe s’est vu annuler un de ses shows pour la Nascar et toute future collaboration. C’est ce que l’entreprise de production derrière le festival « Welcome To Rockville » a décidé de faire, aussi, pour ses autres événements, finito donc les « Louder Than Life, « Aftershock », « Inkcarceration » et surtout la croisière rock « Voragos » sur laquelle ils étaient programmés.

“I’m starting to be asked about Brass Against. Let me be clear. I am disgusted by their actions. We are removing them from Voragos and all future DWP events. I apologize to all of the families in the audience. Rock does not need cheap stunts when we have so many amazingly talented bands.”

*Je signale tout de même que le nom « Urista » est un habile mélange de « urine » et « barista », je vous laisse là-dessus !