Votre mot de passe vous sera envoyé.

Maintenant à la tête de 4 albums tous réalisés seul puis joués en groupe en live, Kevin Parker est un esthète avec une obsession vouée au son et surtout à la batterie. Pour Pitchfork, il dévoile ses sons de percus préférés allant de Stevie Wonder, Portishead, Led Zep à Queens of the Stone Age.

Format très cool où on le voit faire de l’air drumming, des poom tchak à la bouche et lâcher quelques anecdotes. Un bon bougre qui va encore nous entraîner dans quelques écoutes de The Slow Rush, l’un des growers de 2020 pour nous.