Votre mot de passe vous sera envoyé.
dKh-oq9_w0c

Le gros de la production actuelle de clips se divise en deux catégories. La première présente le groupe en train de jouer, ce qui permet de présenter les gars mais demande un peu de moyens et de motivation. Et puis il y a la seconde, celle qu’on redoute tous, la lyric video. Un format tout droit sorti des enfers pour le spectateur à la capacité d’attention limitée (en 2019, nous tous, même toi oui). Soyons francs, personne n’a la patience de rester assis trois minutes ou plus devant des paroles qui défilent.

Alors pour le clip de “Untruth”, Lies We Sold est arrivé avec une proposition innovante : la fusion des genres. Bam. Disruption. Un procédé fort habile qui permet à la fois de voir le groupe jouer et de lire toutes les paroles.

Alors forcément, ça permet de lire les paroles, mais pas de les comprendre. Pour ça il y a toujours Genius.

En tout cas ici ça parle d’une histoire de mission.

Et de conquérir le monde.

Il s’agit du deuxième morceau de Lies We Sold, et en attendant la suite le premier s’écoute toujours par là.