Votre mot de passe vous sera envoyé.
dQy70atdIp8

Aujourd’hui Mantar sort son album de reprises “Grungetown Hooligans II”. Comme vous l’aurez deviné, la tracklist est essentiellement composée de reprises de groupes grunges qu’ils écoutaient quand ils étaient jeunes.

Pour marquer le coup, les deux allemands publient aujourd’hui le clip de leur reprise du “Can I Run” de L7 et en profitent pour mettre les choses au clair :

“Chers gens,

Pour le troisième single de “Grungetown Hooligans II” qui sort aujourd’hui, on a choisi un morceau plutôt sombre et puissant. Ce morceau s’appelle “Can I Run” et vient originellement des grandes L7 qui nous ont beaucoup influencés quand on était jeunes. Les paroles sont agressives, hostiles, tristes, et surtout proviennent d’une perspective féminine.

La violence à l’encontre des femmes nous donne envie de vomir et on ne peut pas imaginer ce que les femmes et toutes les personnes qui sont régulièrement victimes de violences et d’actes haineux vivent non seulement aujourd’hui, mais ont vécu à travers l’histoire.

Aussi, on a pensé que ce serait une déclaration assez appropriée pour chacune des personnes qui nous ont demandé si on était gay à cause de photos où on peut nous voir nous donner la main ou même simplement exprimer notre affection l’un envers l’autre. Et même si être dans un groupe avec une seule autre personne peut parfois donner l’impression d’être marié, on est ce que vous pouvez considérer comme des hommes hétéro. Plutôt par accident.

Alors qui sommes-nous pour élever la voix ? Et bien, on ne sait pas vraiment, mais qui serions-nous si on ne le faisait pas ?

Alors désolé pour ce message sombre un vendredi, mais on aime la chanson, le groupe et vous. Et oui, Eric a mangé tout le putain de gateau.

Peace.”

Source : Livre de visages