Votre mot de passe vous sera envoyé.

2 ans de reformation

Début 2019, Gerard Way racontait encore qu’il ne comptait pas reformer My Chemical Romance. Quelques mois plus tard, pile le jour d’Halloween, le groupe annonçait exactement le contraire.

C’est en décembre 2019 que le MCR reformé jouait finalement son premier concert et… en examinant rapidement la date, vous comprendrez pourquoi la fête s’est arrêtée net.

Teasing

Est-ce qu’un nouvel album était déjà prévu à l’annonce de la reformation ? Difficile à dire. L’annonce d’Halloween présentait déjà de jolis signes cabalistiques, qu’on a retrouvés au concert de décembre 2019.

À ce concert, Gerard Way portait un brassard avec un symbole qu’on a retrouvé dans le fort travaillé teaser de janvier 2020, qui annonçait de nouvelles dates. Même si tout cela s’est évidemment mal terminé.

Nouveau personnage

On le sait, Gerard Way est auteur de comics et les concepts imagés ça le connait.

Hier soir à Milton Keynes, il est entré sur scène vêtu d’un costume et d’une cagoule blanche sur le front de laquelle on pouvait voir le logo de Meta. Le reste du costume était complété par des gants et bottes noires, et une belle tache de sang coulant de sa bouche à sa chemise.

Il s’est approché du micro et a lâché d’une voix d’outre tombe :

« I feel so powerful. »

Nouveau concept

Evidemment, la petite démonstration d’hier soir n’est que le dernier clou dans le cercueil de nos doutes.

Le groupe a lâché la semaine dernière son single « The Foundations Of Decay » et les décors de la tournée déjà observés sur les deux premières dates représentent des immeubles en ruine.

Nouvel album ?

Voilà, maintenant on s’est chauffés tout seuls et on attend donc un concept album sur la fin de la civilisation causée par Mark Zuckerberg. En tout cas si c’est pas ça on sera déçus.