Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dennis Lyxzén était récemment invité au podcast Someone Who Isn’t Me de Daniel P Carter et il a évidemment parlé du nouvel album de Refused.

L’enregistrement n’est pas agréable, mais il est bientôt terminé.

“Ça dure depuis un moment et personne n’apprécie le processus. C’est assez épuisant. Mais on commence à voir la ligne d’arrivée, ce qui est réconfortant. J’ai l’impression que ce sera un album fantastique.”

Évidemment, après “Freedom”, les fans attendent un peu en serrant les fesses.

“Je pense que c’est l’album que les gens voulaient qu’on fasse la dernière fois. Mais je pense quand même que c’est une bonne chose qu’on ait fait “Freedom” parce que ça a un peu remis les compteurs à zéro.”

Dans le sens où ce sera pas possible de faire pire ?

“C’est pas comme si on allait faire “The Shape Of Punk To Come 2”, mais je pense que les gens qui ont aimé “Shape” penseront “Ah oui, ça a un peu plus de sens”.”

En gros, “Freedom” était une expérience nécessaire.

“Je veux dire, en tournée, je voyais tous ce trucs qui parlaient de Refused et j’étais genre “c’est tellement fou”. C’est pas moi. Ça ne m’appartient pas. Je pense que “Freedom” m’a permis de me réapproprier le groupe et ces idées.”

OK Dennis, excuses acceptées.

“Je pense que maintenant on se sent un peu plus à l’aise et détendus et qu’on sait quel genre de groupe on est. Et je pense que ça se verra sur ce nouvel album. Je pense que les gens l’écouteront et seront genre “Ohhh, d’accord. Je comprends.”

Que dire à présent si ce n’est qu’on a hâte de pouvoir l’écouter et être genre “Ohhh, d’accord. Je comprends.”.

Refused jouera au Hellfest le dimanche 23 juin. À 22h55 pour être précis.

Source : The PRP