Votre mot de passe vous sera envoyé.
mxr6COyjD1o

Bien sûr, vous connaissez le tube de Threatin, “Living Is Dying” (et son million de vues Youtube), c’est donc en toute logique que vous saviez le groupe lancé dans sa tournée mondiale “Breaking The World Tour”.

Non ?

Bon faut dire, y’a quand même des mecs qui ne sont pas seuls dans leur tête. Depuis quelques jours, un groupe de Los Angeles fait les gros titres de la presse spécialisée pour une raison assez délirante. Avoir su organiser une tournée européenne sans avoir l’ombre d’un vrai fan ! Oui, vous avez bien lu.
il faut dire que son frontman, Jered Threatin, semble avoir acheté des dizaines de milliers de fans sur Facebook, des vues sur Youtube à gogo, organiser de fausses interviews, carrément créé in webzine musical avec des articles liés à son groupe (TopRockPress.com) ou encore un faux label et monter des clips un peu tout seul avec des semblants de public qui n’existaient pas ! Le groupe avait assuré à différentes salles d’Europe avoir déjà vendu des centaines de billets sur leur site. Problème, une fois lancés en tournée, que se passe-t-il quand un groupe inconnu passe en concert ? Bah personne ne se pointe ! GÉNIE !
Alors que le groupe entamait sa tournée en Angleterre, l’un des groupes ouvrant pour ce poids lourd de la musique US expliquait :

“From what we can tell, Threatin is the guy not the band. His name is Jered Threatin and he says he’s a solo artist with a hired band. They were sound checking when we got there. Throughout the whole night Threatin didn’t approach anybody or talk to anyone but his own people … There were 13 people in the room when we played. The sound engineer, bartender, 10 people we brought and 1 who actually got a ticket.”

Autant vous dire que les vidéos de concert sont maintenant très recherchées et le verdict est sans appel. Si les salles déjà écumées ont annoncé bannir le groupe et tout autre plaisantin qui s’y risquerait à nouveau, le groupe semble bien parti pour faire parler de lui comme jamais. Vous serez donc au regret d’apprendre qje la date prévue ce soir à Paris au Klub est annulée. Quel dommage quand même !

After our soundcheck at 6pm everything seemed normal like any other show. We were told 180 tickets had been sold in advance and we anticipated a great evening. Just before we were about to go onstage at around 8.45pm (with only a handful of people through the door who were on our guest list), I was told to postpone as the owner of the Exchange had pulled aside Threatin’s Tour manager to explain why noone had entered the venue with advance tickets. It turned out that the promoter had lied about tickets sales and all of the confirmed attendees on FB were fake accounts based in Brazil. Threatin was asked to cover the venue costs or the show would be cancelled. In the end he agreed to pay and due to our later stage time, reduced our set by 15 minutes.

Source : Stereogum