Votre mot de passe vous sera envoyé.

Si vous vous demandez à quoi pourrait bien ressembler un concert conforme aux directives de l’OMS contre le Coronavirus et bien, petit exemple en Arkansas où on a joué coûte que coûte. Bon. Ça ressemble pas mal à un concert des Forbans un soir de finale de coupe du monde mais au moins, la distanciation était là.

Pas sûr qu’on en voit beaucoup des concerts comme ça. Niveau rentabilité, on repassera.

Pendant ce temps, en France, on a Rock En Seine qui réfléchit à créer un événement de 4-5000 places selon le directeur du festival parisien.

On voudrait aussi partager ce moment avec les autres festivals de musique qui n’ont pas eu lieu. Peut-être faire le festival des festivals. On travaille sur une jauge de 4 000 à 5 000 personnes puisque c’est la jauge sur laquelle aujourd’hui on est en mesure de travailler. On a la chance d’être dans un parc. On a la chance d’être à ciel ouvert. On travaille sur l’idée que le public retrouve des artistes. Les artistes d’ailleurs ont envie de retrouver le public. […] Et puis, on a encore des semaines pour trouver la bonne formule. On a le lieu, il faut qu’on trouve la formule.”

Une belle initiative mais on attend déjà de voir le gouvernement se risquer à la Fête de la Musique le 21 Juin prochain ! Le Ministre en charge, Frank Riester ayant déclaré :

“On essaie de préparer quelque chose qui ait de la gueule, y compris à l’extérieur. La limite est de ne pas prendre de risques avec des regroupements, un brassage de population trop important. Il va falloir faire preuve de pragmatisme en proposant peut-être des formats différents, en permettant de développer l’éducation artistique et culturelle, pour que les gens fassent eux-mêmes une pratique artistique.”

C’est pas gagné pour l’année 2020 niveau concerts. La dernière fois qu’on a organisé un festival aux Pays-Bas, ils ont fait 100 contaminés sur 130 au sein d’un même chœur. Pas mal, hein ?

Source : Les internets.