Calmez tout de suite la zone érogène située sous la ceinture Mesdames & Messieurs. Il n’y aura pas d’EP de Prince diffusé demain. L’imbroglio du droit sur le matériel sonore a été tranché par un juge : le producteur Ian Boxill ne pourra pas sortir des morceaux de Prince.

Ce dernier devra même rendre tous les morceaux/enregistrements du chanteur qu’il a à sa disposition. L’article de Stereogum précise également que devant l’absence de dispositions testamentaires, on ne risque pas d’exposer nos appareils cochléaires à du nouveau son de la part de Prince.

Source : Stereogum