Comme ça fait super plaisir de recevoir un album tel que ‘The Difference Between Truth And Fact‘ de Day By Day, ne serait-ce que par sa somptueuse pochette. Il faut dire que le groupe venu de Marseille et formé en 2000 ne fait pas les choses à moitié. Enregistré par Christian Carvin, qui a déjà sévi pour Fickle et Freygolo, le groupe distille un son punk aux fausses allures de pop (‘Here You Said‘) le temps de 9 pistes du CD à la prod’ merveilleuse. Entre ‘Here You Said‘, charmante ouverture mélodique introduite grassement par un son de gratt’ saturée, ‘Sold‘ remplie de hargne qui aurait pu paraître sans problèmes dans ‘Short Music For Short People‘, ‘Dolls‘ qui pourrait être reprise par Blink-182, Day By Day montre que les Marseillais ont de l’énergie à revendre malgré les litres de Pastis ingurgité et de coups de soleils attrapés à jouer de la pétanque. Et c’est sans compter sur le jeu carré, net et propre et même les plus refractaires au chant de Jeremie, au ton grave et presque parfois faux, ne pourront qu’hurler à tû-tête les refrains, en levant du poing.

L’album transpire de bonne foi (ce qui n’est pas forcémment une bonne chose quand on se dit faisant du ‘punk rock chrétien‘…), de bonne humeur, de breaks, de vie, de jumps, de pogos… Un peu de tout quoi, et c’est pour ça que l’album tourne depuis un bon moment chez nous. Sûrement un des groupes à suivre et qui risque d’aller très loin, c’est tout ce que l’on peut leur souhaiter.