No One Knows… The Marxmallows‘ voilà ce que nous annonce la première piste du 11 titres ‘Everyone Hates…‘. Alors ok, ‘No One Knows‘ pour l’instant mais après cet album il est certain qu’on pourra clamer ‘No One Hates… The Marxmallows‘ et qu”Everyone Knows…‘.

Que cela soit clair, The Marxmallows, ce n’est pas de la musique sous des relents de communisme mais du pop punk, du vrai, vous savez comme celui qui vous fait faire des trucs un peu fou fou pendant l’été. Et ce qu’on peut aussi dire, c’est qu’ils sont plutôt bon et efficace dans leur genre. Des titres comme ‘Cheeta is A Punk Rocker‘ avec ses petits effets ou bien encore ‘Tv Food & Fast Vision‘ reflètent bien le groupe. Les paroles sont elles aussi bien écrites et plutôt intéressantes si on se penche un peu dessus. La prod’ quand à elle est un peu en deçà de ce que l’on a l’habitude d’entendre de la part des groupes français en ce moment, mais bon c’est comme une bonne soupe à laquelle il manque un peu de vermicelles, ça reste très bon et après tout c’est peut être un choix de la part du groupe de retourner vers un son un peu plus ‘brut’ comme on en trouvait il y a quelques années. Des pistes comme ‘Falling Out‘ sont des hymnes pop punk qu’on voit déjà reprise par la foule en concert. Et lorsque arrive la très réussi ‘Focus‘, on en veut encore. Mais ça y est, expédié en 28 minutes, ce ‘Everyone Hates…‘ se termine. On ne fera pas la fine bouche et on se contentera de relancer le cd.

La scène française nous réjoui encore une fois avec cet album de The Marxmallows et mis à part une prod’ un peu grisâtre (magnifique terme vous en conviendrez), je vous conseille ce cd. En plus, à ce qu’il parait, en concert ils font des bonnes blagues qu’on peut ressortir au dîné de famille du Dimanche, alors si ça c’est pas une raison.