18 chansons, une moyenne d’une minute trente par chansons, et au final 30 minutes d’un punk electro qui en dérangera plus d’un. Voilà pour les chiffres de ce ‘Sweden We Got A Problem‘ des Quit Your Dayjob. A à vrai dire, il est difficile dans dire plus.

Surprenant, dérangeant, intrigant, entraînant, ça fait beaucoup d’adverbe pour un seul groupe. ‘Homme ou Animal‘ titre la fiche presse, pour une fois, il n’y a pas que des conneries. Ce qui est certains c’est que tout le monde ne sera pas prêt à écouter des titres comme ‘Man Power‘ ou ‘Brain In Vain‘. Mais si vous voulez mon avis personnel, c’est un groupe plus qu’intéressant que nous avons là. Avec ses chansons rapides, cet univers bien à eux (je vous passe l’extrait de la fiche presse sur la planète 231179 et les OVE issue de The Gospel Freak), Quit Your Dayjob ne tourne pas avec The Hives, Turbonegro pour rien. Lyriquement ce n’est pas toujours très puissant et complexe mais le groupe va au but, c’est parfois sarcastique et bourré de second degré, quand on arrive à les suivre. Quel but alors ? Celui de te faire remuer le derrière sur un beat plus qu’entraînant. ‘Vlado Video‘ en est un des meilleur exemple. Le chant n’est pas parfait non plus, mais il est probable que le groupe s’en quart profondément. La musique étant largement mise en avant.

Les non amateurs d’electro seront un peu perdus à l’écoute de ce cd. Mais les autres n’auront aucun problème à apprécier les différentes facettes de cet album placé sous ce beat rapide et cette voix à l’accent faiblard. Un punk electro un peu barré pour des Suédois un peu barré.