Band Of Horses avait déjà agréablement surpris son monde en 2006, avec la parution de l’excellent Everything all the time, tout en retenue, en mélodies arpégiales et en émotion. Un album grandiose et peut-être pas aussi reconnus que ceux d’autres groupes tels qu’Arcade Fire pour ne citer qu’eux.

Ici, la recette est la même. Indie-pop mâtinée d’une touche rock légère, une voix aérienne qui plane au dessus de mélodies dans l’ensemble plus directes que sur le premier album ‘Ode To lrc‘, ou le premier single du groupe ‘Is There A Ghost‘.

Si les ingrédients restent en grande partie les mêmes, la magie n’opère pourtant pas exactement de la même façon que sur son prédecesseur, peut-être l’effet de surprise en moins ou le manque de morceaux réellement marquants tels que ‘Wicked Gil‘ ou ‘Funeral‘ sur leur premier effort.

Reste au final que ces dix titres sonnent très bien et que quelques titres sortent du lot ‘Marry Song‘, ‘Cigarettes Wedding Bands‘, faisant de ce ‘Cease To Begin‘ un album assez équilibré et fortement conseillé, même si moins captivant et émouvant que son prédecesseur Everything all the time.