Je vais essayer d’aller à l’essentiel, comme cette première livraison de Meny Hellkin le fait durant ses cinq titres, trop courts. Courts, mais pas assez pour rester sans rien dire.

Chant français, textes sensés, morceaux bien construits, surprenants comme sur ‘Chronique d’une mort annoncée‘, et son passage influencé Stoner-rock. Hymne ensuite ‘Ni dieu ni maître ni servant‘ et la puissance vocale de Flo s’impose d’elle même.

Une base rock, à laquelle viennent se greffer Indie-rock, stoner, et Noise pour une émulation parfaite. On imagine presque le chaos en concert rien qu’en écoutant le cinquième titre ‘D’après les sondages‘.

On dit souvent d’une démo qu’elle est trop courte pour se faire une idée. Connerie de rédacteur, on dit ça quand on n’aime pas trop. Ici, on est saisit par le col et jeté en pleine guerilla rock, qui s’achève par le final Noise de ‘D’après les sondage‘, ou l’histoire d’un chaos organisé du meilleur goût.

Courte, intense, puissante et variée cette démo remplie donc son rôle en mettant l’eau à la bouche en attendant que la tendance se confirme très prochainement avec l’album.