Votre mot de passe vous sera envoyé.

Les champions du métal comme l’aurait peut-être joué les Vikings s’ils avaient connus l’électricité, j’ai nommé Amon Armath, sont forcément des dur à cuire : faisant fi de la défection de leur frontman parti soigner son extinction de voix à l’hydromel, ils ont joué un set essentiellement instrumental à Plymouth en faisant appel à une guest de choix en la personne de Jill Janus la frontwoman de The Huntress (qui, rappelons le, est méga bonne).
Voilà c’est cadeau.