Votre mot de passe vous sera envoyé.

Ministry a (encore) un nouveau bassiste et pas mal de mâchoires se sont décrochées en apprenant qu’il s’agit de Paul D’Amour, le premier bassiste de Tool !

On peut entendre Paul d’Amour sur les deux premiers enregistrements de Tool : “Opiate” et “Undertow”. Si comme souvent dans ce genre de situation on n’a pas d’explication officielle à son départ, le consensus semble être que Paul s’était lassé de la basse et avait essayé d’amener un nouveau bassiste pour Tool tout en essayant de convaincre le groupe de le faire passer second guitariste. Dans un interview pour Bass Player, il expliquait qu’il a eu du mal à supporter le processus créatif de Tool et qu’il avait surtout besoin de liberté.

Quand on voit les projets au caractère clairement expérimental auxquels il a donné naissance par la suite, on comprend bien son intention… mais on est d’autant plus surpris de le retrouver aujourd’hui bassiste de Ministry.

Il remplace donc Tony Campos et on notera qu’il est quand même le troisième Paul à tenir la basse chez Ministry après Paul Barker (1986-2003) et le regretté Paul Raven (2005-2007).

La nouvelle a été révélée par Al Jourgensen dans une interview pour Revolver, celui-ci précisant que Paul était même récemment passé en studio avec eux pour travailler sur de nouveaux morceaux.

Le père Al n’a pas pu résister à ressortir une bonne anecdote :

“Je vivais avec Timothy Leary et il m’avait donné ces bouteilles de LSD liquide à amener en tournée. Je mettais deux gouttes dans la bouteille de whisky que je prenais sur scène. Je me buvais à peu près une demi-bouteille par concert.

On était au Lollapalooza en 92 et quand on est sortis de scène il y avait ces deux gars qui étaient genre “super show, mec !”. Alors je leur ai donné ma bouteille de Bushmills, mais j’avais oublié que j’avais mis du LSD dedans. Alors ils l’ont bue et ils ont trippé pendant genre, deux ou trois jours. Ils savaient pas ce qui leur arrivait et ils ont pété un cable. Ils étaient prêts à appeler SOS suicides.

Et en fait c’était Paul et Maynard de Tool ! Mais au final il m’a remercié pour ce moment parce que ça a vraiment permis à Tool de devenir un groupe psychédélique. Plutôt cosmique, hein ?”

Ministry jouera au Knotfest France le 20 juin, tandis que Tool clôturera le Hellfest, le 23 juin.

Source : Revolver