Comme chaque année, VisualMusic recense par membre de l’équipe son best of de l’année. Nouveauté, on a fait jouer notre swag en mode leadership total et on est allés voir aussi nos srabs, des membres de labels, de groupes et d’acteurs de l’industrie musicale avec qui nous avons le plaisir d’échanger régulièrement. Jour après jour, on vient te compiler les interventions de chacun, histoire que tu n’en loupes aucune.

 

LE PARTI / LOPOCOMAR

Il est chaud boubou et a donc décidé de se lancer le premier, best of de notre hyperactif de service, Lopocomar.

INVITÉ / ALMEEVA

C’est barré, c’est électro, c’est disco, c’est forcément la sélection tout en un de Gregory Hoepffner, aka Almeeva, qui a clairement loupé une carrière d’influenceur Youtube.

INVITÉ / LE GRAND MIX

On aime beaucoup cette salle, tellement qu’on a pensé y vivre, il était donc impensable de ne pas solliciter les copains du Grand Mix pour recueillir leur best of live de l’année.

INVITÉ / MATTHIAS DE PAERISH/PENCEY SLOE

Le dernier album de Brand New commence pas mal à se faire remarquer dans notre sélection 2017 mais pas que, Matthias a aussi beaucoup d’espoir avec un  tout jeune groupe attendu de pied ferme en 2018 dans son best of.

LE PARTI / PHOENIX

Même s’il se fait moins présent dans nos colonnes, nous l’avons invoqué tel un sort à la Final Fantasy et le voir renaitre de ses cendres, Phoenix lâche son best of et semble pas mal préoccupé par les cendres des ses idoles disparues cette année.

INVITÉ / LE LABEL PIAS

On ne va pas se le cacher, ce sont un peu les chouchoux du boss, le label [PIAS] est non seulement doté d’un excellent catalogue musical mais aussi de personnes très investies dans la promo de leurs artistes, on a logiquement proposé à Hana, Clara et Ingrid (qu’on embrasse) de nous livrer leur petite sélection de l’année !

LE PARTI / FOOFREE

Décidé à bien paraitre aux yeux du patron, Foofree est le premier à citer Nine Inch Nails dans son bilan 2017. Rien que pour ça, il a eu droit à sa place de parking attitrée.

LE PARTI / LOLU

Tentée par de nouveaux horizons sonores, on a failli perdre Lolu pour une triplette soul/Rn’B/jazz mais rattrapée par les soldats du Parti à la frontière capitaliste, nous avons su la remettre dans le droit chemin afin de lui faire confesser le meilleur de 2017.

LE PARTI / ROUL

Se pensant sauvé via un exil de dernière minute sur l’ile de la Martinique, nos fiers compatriotes infiltrés ont réussi à lui faire entendre raison pour le ramener dans notre fière Patrie. Rouliane revient sur son comportement bah ouais, il a dit comportement bah ouais 2017.

LE PARTI / PUGILAT (EX-MARKU)

C’est pas Visual qui me quitte, c’est moi j’quitte Visual” : c’est en ces mots que notre barbu Marku nous laissait il y a quelques années, non sans revenir nous tartiner de ses musiques obscures et déviantes lors des bilans de fin d’année. 2017 n’y coupe pas, puisqu’il nous a concocté son top 2017 en Y accompagné de ses habituels bons mots.

LE PARTI / DAVIDAVIT

L’ami photographe Davidavit, homme de main qui ramène le Patron quand celui-ci abuse des avantages backstage lors de leurs concerts lillois communs, nous livre son bilan qui a clairement le spleen joyeux à la vue de son top 2017 des albums.

LE PARTI / HILIKKUS

Il est le punk à chien qu’on ressort de temps en temps pour chasser les autres punks à chiens qui squattent devant les bureaux de la rédaction, Hilikkus nous livre son bilan 2017. Dommage il a oublié son top des meilleurs spots de rue pour quémander des tickets restau. Pas cool !

LE PARTI / ROSS

Last but not least, le Boss, le Leader, la lumière rouge guidant le peuple, notre empereur industriel Ross nous livre son top 2017, qui ressemble à un bingo personnel dans lequel il aurait coché tous les groupes qu’il écoutait il y a 10 ans. SPOILER : Oui, avec du NIN dedans, tu croyais quoi ?

INVITÉ / LE 7E OEIL

 Le 7e Oeil est un atelier individuel qui crée des artworks et réalise des sérigraphies qui prennent aussi bien la forme de posters que de pochettes de vinyls, de CD’s…
Si la musique était une religion, Le 7e Oeil serait fabricant officiel de reliques dont voici le bilan musical 2017.

INVITÉ / Førtifem

Officiant depuis 2012, le duo d’artistes formé par Jessica Daubertes et Adrien Havet est devenu une référence, au point que leur style inspiré tant par la gravure ancienne que par le tatouage est aujourd’hui immédiatement reconnaissable.

Parmi leurs nombreuses réalisations on retrouve le fameux Triptych of Ra en collaboration avec le 7e Oeil, mais aussi les artworks des albums et posters de Carpenter Brut. Petit retour sur leurs coups de cœur de l’année passée.

INVITÉ / Ëmgalaï Grafik

Ëmgalaï Grafik est un graphiste et illustrateur qui sort du cadre au sens propre. Il suffit de jeter un œil à son travail pour imaginer les artisans encadreurs (oui, c’est un métier) s’arracher les cheveux. En attendant, il nous a cadrés son année musicale 2017 et ça aussi, on a bien aimé !

INVITÉ / FIER PANDA

Webzine barré présent sur les internets pour nous divertir et nous cultiver, on a eu l’idée saugrenue d’aller leur demander un top 2017 puisqu’ils s’intéressent aussi beaucoup à la musique en plus d’en faire avec Stupid Karate. Résultat, un bilan en mode covfefe !

À SUIVRE EN 2018…